Moins c'est plus !

Le matos photo ! Alalalala un monde à part ! Un monde ou le "gas"( gear acquisition syndrome) est maître. Effectivement souvent le photographe adore le matos et louche souvent sur les dernières sorties d'appareils, d'objectifs et d'accessoires. Mais est-ce que tout ce matos nous aide vraiment ? Ou bien ne serait-ce qu' un prétexte afin de parler de quelque chose de quantifiable au lieu de parler du sens artistique ?  

 

En en ce qui concerne ma propre histoire, j'ai passé beaucoup de temps à acheter un maximum de matos. Les meilleurs objectifs, lumières et j'en passe. Car ces choses me faisaient envie et je m'étais dit que j'allais arriver à de meilleurs résultats. Mais la réalité n'était pas vraiment à la hauteur de mes attentes. Beaucoup de matos et finalement moins de photos. En plus, pas de clients qui courraient les rues et qui permettent d'amortir le matériel.  

Finalement en 2015 j'ai fait des changements de ce côté. Je me suis plus recentrer sur la qualité de mes prises de vues en laissant de côté mon matériel. Et même en regardant mes anciens catalogues sous lightroom je retombe toujours avec plaisir sur des images prises avec mon canon 50d.  Cela m'a vraiment fait prendre conscience que j'avais fait tellement avec si peu! Alors qu'est ce que j'avais de plus à cette époque? C'est simple : l'envie de me débrouiller avec ce que j'avais et laisser travailler ma créativité pour faire le reste ! 

Aujourd'hui mon sac photo est presque vide par rapport à avant et les achats que je souhaite faire sont très très réduits et uniquement ciblés autour de mes besoins réels! J'ai essayé plusieurs fois de me faire aux objectifs zoom comme les 24-70 et 70-200. Mais je n'y arrive pas.... D'une part je n'aime pas l'encombrement et le poids et d'autre part je reste "déçu" de la qualité d'image par rapport à une focale fixe. Attention ces objectifs sont très loin d'être mauvais, mais restent à mon goût toujours moins bon qu'un bon 50mm =).

Je sais que normalement vous aimez bien voir le matos qui se trouve dans le sac d'un photographe donc allons y :

 

Il y a quelques accessoires qui manquent sur cette photo comme mes gélatines de couleurs et une griffe pour tenir jusqu'à quatre flashs cobra...

Pour aller un peu plus en détail pour mes choix :

  • Canon 6D : Boitier que j'apprécie énormément. Au moment de mon changement pour aller vers Canon j'aurais pu me prendre un 5D MKIII mais j'en avais ni le besoin ni l'envie de porter un deuxième boitier aussi lourd !
  • Canon 5D MKI (oui oui MKI) : Mon "second" boitier. Toujours et encore un très bon boitier malgré ses 10 ans d'âge! Je ne sais pas pourquoi, mais ce boitier est le seul qui, pour moi, a un vrai charme dans la transition entre les zones nettes et floues de l'image.
  • Canon 50mm 1,8 STM : Ici c'est peut être un choix curieux mais je le préfère au 1,4 car la différence est très très faible pour un prix 3 fois supérieur. Donc pour moi le nouveau modèle STM me va bien en attendant un 50mm 1,2
  • Sigma 35mm 1,4 ART : Alors là....mon objectif préféré. Si je ne devais choisir un seul objectif au monde ça serait celui-ci. Un piqué à couper le souffle et une construction supérieure au 35mm de la série L.

Voilà le contenu complet de mon sac! Vous voyez bien que ce n'est pas la folie en terme de quantité. A terme, je pense juste ajouter un canon 85mm 1,2L.... Qui sait peut être l'année prochaine. Mais finalement je peux très bien me débrouiller avec ce kit. Je suis bien conscient que cela n'est pas vraiment un équipement qui peut correspondre à tout le monde.

Quel serait le conseil pour la fin de ce post? Et bien si vous souhaitez un bon équipement pour démarrer et avoir quelque chose de durable je ne peux que conseiller un Canon 5D mkI. Ca reste une bête et on obtient des résultats magnifiques en bénéficient du plein format. 

En ce qui concerne les objectifs, cela va dépendre de l'utilisation, essayer de prendre un objectif polyvalent au début comme une 24-105 par exemple autour duquel on pourra construire un parc d'optique. Si vous êtes plus focales fixes je suis très fan du combo 35mm et 50mm ou 85mm qui, comme vous l'avez déjà lu. Ce sont mes focales favorites !  

En espérant que cet article vous aide un peu dans ce monde très vaste du matos photo !  

 

Comment on fait ça? #1

Salut les amis ! long time no see!

Suite à plusieurs demandes de photographies de produits mais aussi un challenge personnel avec ce genre de photo, je me suis dit que ça serait sympa de vous montrer une approche très simple de la photographie de produit.

Dans le cas présent on va prendre un produit cosmétique et plus précisément une crème de Victorias Secret empruntée à ma femme.

Directement en voyant la bouteille je me suis dit je veux donner une touche sobre mais féminin sans en faire trop. Pour ça une table blanche ou équivalent me paraissait pas mal. Ensuite pour le fond j'ai opté pour du noir mais en gardant en tête de le colorer.

Comment colorer ce fond? Rien de plus simple on prend une gélatine de couleur pour son flash cobra. Si vous en avez pas vous pouvez toujours prendre un verre coloré (en rouge par exemple) et shooter à travers. Pour le coloris j'ai opter pour un fuschia/rouge afin de rappeler la couleur des fleurs présente sur la bouteille.

Voici le diagramme de lumière pour vous aider à visualiser la mise en place

 

Vous voyez que la mise en place est plus que simpliste. J'ai utilisé un mur blanc sur ma gauche en tant que lumière douce principale. Souvent en utilisant des boîtes à lumière ou d'autres modificateurs de lumière on oublie les plus simple. Un mur blanc est une énorme "softbox" qui est gratuite ! Donc après il s'agit juste de déboucher le côté droit de la crème. Pour ça un réflecteur argent fait parfaitement l'affaire car la surface argentée va refléter beaucoup de lumière tout en gardant un peu de dégradé par rapport à notre source principale. Si vous n'avez pas de réflecteur argent, prendre un morceau de carton et coller y du papier alu. Le résultat sera identique.

Pour le fond il s'agit juste de bloquer la lumière du flash afin de la concentrer sur le fond et éviter de venir toucher l'objet . Pour cela j'ai utilisé un "snoot" maison fabriqué avec du carton. Un snoot est juste un tube en forme de cône à mettre sur le flash afin de concentrer sa lumière sur un point précis. Il faut ensuite prendre des photos en test et placer cette lumière selon notre souhait ! 

Après deux trois essais j'ai pu avoir une image exploitable et proche de ma vision de ce cliché.

Image brute sans retouche

Image brute sans retouche

Une fois l'image importé dans Lightroom j'ai joué avec quelques dégradés et une colorimétrie que j'aime bien afin d'amener l'image là où je la voulais. Un passage par Photoshop était nécessaire car le carton plume blanc était courbé ce qui a résulté en une ligne pas très droite et pas très agréable pour la photo finale.

Après une quinzaine de minute de retouche j'arrive à ce résultat :

image finale (pas mal compressé donc il peut y avoir des soucis pour les dégradé sur le fond)

image finale (pas mal compressé donc il peut y avoir des soucis pour les dégradé sur le fond)

Est-ce que c'est le packshot du siècle? Non certainement pas, mais cela reste une photo sympathique et surtout simple à réaliser!

 

Si vous avez des questions ou des images à me montrer n'hésitez pas à laisser un commentaire ! 

Vlog N°3

Bonjour Bonjour !

 

Aujourd'hui je vous parle un peu de la musique gratuite qu'on peut utiliser pour des vidéos ou des présentations ! Et plus important encore ou la trouver !

N'hésitez pas à commenter ce post et à partager la vidéo =)

VLOG N°1

Voici la première entrée sur mon Vlog qui parle d'un sujet qui est toujours aussi populaire : PC vs Mac.

Je vous présente ici mon choix et pourquoi !

 


VLOG N°2

Salut à tous, aujourd'hui je vous présente une petite astuce sous Lightroom 5 qui va vour permettre de retoucher vos yeux en toute simplicité !

Si vous avez des questions n'hésitez pas à laisser un commentaire ;-)