11 Mars : Bye Bye San Francisco & Hello Los Angeles

Avant de quitter San Francisco impossible de ne pas passer par le Golden Gate. Un fois notre voiture récupérée, hop direction la marina. Et voila une vue magnifique et cette fois dégagée du Golden Gate ainsi que d’Alcatraz. Un dernier au revoir à San Francisco et let’s go!

 

Une fois sur la route la conduite américaine diverge grandement de celle de notre petite France. Je vais vous épargner les détails du code de la route qui changent mais sachez que globalement on a une sensation de tranquillité au volant. Certes, cela vient sans doute aussi du fait que les voitures américaines sont des gros canapés roulants, mais il y a plus que ça. La conduite se fait en douceur. Cela se remarque déjà dans les villes qui sont truffées de feux. Forcement cela ne permet pas de foncer comme un fou mais plutôt de prendre son mal en patience. Une fois dépassé les villess et les énormes “périphériques” qui les entourent on a le droit à des routes droites. Tellement droites qu’on a l’impression de stagner en roulant. Mais on ne se stress pas on met son compteur à 70mph (environ 112 km/h), on apprécie le magnifique paysage qui s’offre à nous. 

 

19h30 nous voici arrivés à Los Angeles et plus précisément à Venice, là ou se situe notre hôtel. Même s’il fait nuit il y a déjà un petit goût d’été grâce aux températures très agréables.